Le Sac du Berger, un atelier traditionnel doté d’une vision moderne des savoir-faire aveyronnais

Fondé dans l’Aveyron en 1980 par Jean-Pierre Romiguier, Le Sac du Berger est aujourd’hui une belle entreprise qui réalise un C.A de 700 000 euros et qui emploie une dizaine de salariés.

Le Sac du Berger a la particularité d’être installé en zone rurale, dans un petit village de l’Aveyron. La commune de Layrolle sur le Causse du Larzac est à quelques kilomètres du fameux site touristique de la Couvertoirade. Au coeur d’une nature encore préservée, cet isolement qui pourrait apparaître comme un inconvénient, Jean-Pierre Romiguier en a fait un atout. L’ADN de sa marque, c’est justement la conjugaison de l’authenticité propre aux paysages si particuliers du Causse et la maîtrise de savoir-faire autour des métiers du cuir.

Un atelier, trois activités complémentaires :

L’atelier produit pour sa propre griffe et travaille également « à façon » pour des marques et des créateurs. C’était d’ailleurs aujourd’hui la visite d’Agathe et Ambre, les deux créatrices d’Agate Ambré, un jeune label de maroquinerie bordelaise. Les entrepreneuses travaillent sur la création d’un nouveau modèle de sac qui sera peut-être fabriqué dans l’atelier aveyronnais.

La vente directe à l’atelier vient parachever l’organisation du site. Malgré une situation géographique atypique, plus de 2000 personnes viennent chaque année visiter l’outil de production et la boutique attenante à l’atelier. Par ailleurs, un autre point de vente est ouvert pendant la saison touristique dans le village de la Couvertoirade.

La laine de brebis Lacaune, une filière locale

Depuis quelques mois, Jean-Pierre Romiguier s’engage dans le développement d’une nouvelle filière porteuse de sens pour tout le territoire : la laine de brebis de Lacaune. Organisés en S.A.S, une douzaine d’acteurs de la région se mobilisent pour revaloriser cette filière qui s’inscrit dans une démarche à la fois respectueuse de l’environnement et génératrice de revenus pérennes. Pour information, à ce jour, la majeure partie de la laine des troupeaux de la région est détruite. L’initiative artisano-industrielle qui portera le nom de Filature Colbert de Saint-Affrique devrait se concrétiser dans les prochains mois.

D’autre part, toujours autour de la laine, Le Sac du Berger contribue activement au Projet TRICOLOR. Ce programme encourage la renaissance des filières lainières françaises. Il est produit par Made in France Premiere Vision et développé en collaboration avec Made in Town (plus de renseignement ici).

L’actualité du Sac du Berger

Le Sac du Berger

Jean-Pierre Romiguier et Elodie Corvet-Biron

L’avenir du Sac du Berger, c’est aussi et surtout une histoire de transmission. Un maître mot que son fondateur s’est toujours efforcé d’instaurer au coeur même de l’atelier, en premier lieu, en communiquant passionnément son savoir-faire à ses équipes. La nouvelle directrice, Élodie CORVET-BIRON s’emploie désormais à perpétuer l’histoire de cette belle entreprise patrimoniale, tout en y apportant son expérience, son expertise et sa personnalité.

 

 

Le Sac du Berger : atelier de fabrication et de vente d’articles en cuir, laine et peau lainée au cœur de la vallée de la Sorgue en Aveyron. Labellisé Entreprise du Patrimoine Vivant

Ouvert au public toute l’année à Layrolle (12540) Latour-sur-Sorgue.

En savoir + : lesacduberger.com / Instagram / Facebook

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s