Le concept de l’atelier boutique, une solution pour revitaliser nos centres villes ?

Bien qu’étant la 7° ville de France, Montpellier n’échappe pas au débat national sur la revitalisation des centres villes. En effet, le constat est alarmant. Partout en France, de nombreuses villes , vivent une profonde crise du commerce de proximité. La réflexion s’organise, mais chacun des territoires ayant sa propre histoire, chaque ville doit répondre de manière adaptée.

Bien qu’étant la 7° ville de France, Montpellier n’échappe pas au débat national sur la revitalisation des centres villes. En effet, le constat est alarmant, partout en France, de nombreuses villes vivent une profonde crise du commerce de proximité. La réflexion s’organise, mais chacun des territoires ayant sa propre histoire, chaque ville doit répondre de manière adaptée à la situation. Cependant, au fil des échanges, certaines bonnes pratiques émergent, la plupart produites et relayées par des association d’élus et de professionnels comme Centre-ville en mouvement, l’Institut pour la Ville et le Commerce ou la Fédération nationale de l’habillementL’atelier boutique est l’une des pistes souvent évoquée, différentes enquêtes confirmant l’attrait grandissant du consommateur (millennial ou pas) pour les expériences concrètes en boutique et le made in local (lire aussi l’article à ce sujet).  Continuer à lire … « Le concept de l’atelier boutique, une solution pour revitaliser nos centres villes ? »

Quand le territoire devient un argument marketing !

Quels que soient les publics visés – touristes, consommateurs, entrepreneurs, résidents – la notion de territorialité peut être éminemment porteuse de sens. Pour des questions d’attractivité ou de compétitivité, il est tentant de faire du territoire une marque, mais marquer le territoire suffit-il pour convaincre ?

Quels que soient les publics visés – touristes, consommateurs, entrepreneurs, résidents – la notion de territorialité peut être éminemment porteuse de sens. Pour des questions d’attractivité ou de compétitivité, il est tentant de faire du territoire une marque, mais marquer le territoire suffit-il pour convaincre ? Continuer à lire … « Quand le territoire devient un argument marketing ! »

Pour réussir, quelle stratégie adopter pour une jeune marque ?

Au-delà des produits qu’elle propose, l’attractivité d’une marque repose sur son image et son engagement. Dans un environnement global et hyper-concurrentiel, un story-telling propre est essentiel et le rattachement à son territoire de fabrication peut être l’un des axes de différentiation

Au-delà des produits qu’elle propose, l’attractivité d’une marque repose sur son image et son engagement. Dans un environnement global et hyper-concurrentiel, un story-telling propre est essentiel et le rattachement à son territoire de fabrication peut être l’un des axes de différentiation.
Cette table ronde intervient dans le cadre des tête-à-tête experts Made in Occitanie organisés à Montpellier en octobre 2017.

Continuer à lire … « Pour réussir, quelle stratégie adopter pour une jeune marque ? »

Acheter made in Occitanie, est-il si facile en 2017 ?

Boutiques, concept-stores, centres commerciaux, ventes directes… en dehors d’Internet comment s’organise la distribution de produits fabriqués en Occitanie ? Consommer made in France et made in local est souvent perçu comme un acte complexe par les Français et serait donc un frein au développement de l’offre. Qu’en est-il réellement ? Quelles sont les tendances qui se dessinent pour les prochaines années ?

Boutiques, concept-stores, centres commerciaux, ventes directes… en dehors d’Internet comment s’organise la distribution de produits fabriqués en Occitanie ? Consommer made in France et made in local est souvent perçu comme un acte complexe par les Français et serait donc un frein au développement de l’offre. Qu’en est-il réellement ? Quelles sont les tendances qui se dessinent pour les prochaines années ? Continuer à lire … « Acheter made in Occitanie, est-il si facile en 2017 ? »

Une offre made in Occitanie peut-elle revitaliser nos centres villes ?

Le commerce de détail vit une véritable crise et dans les villes moyennes, le taux de vacance des locaux commerciaux est bien souvent supérieur à 10% (palmarès Procos). De nombreux facteurs sont en jeu et, à l’ère d’Internet, pour que la boutique physique continue d’exister, elle doit impérativement se réinventer.

Le commerce de détail vit une véritable crise et dans les villes moyennes, le taux de vacance des locaux commerciaux est bien souvent supérieur à 10% (palmarès Procos). De nombreux facteurs sont en jeu et, à l’ère d’Internet, pour que la boutique physique continue d’exister, elle doit impérativement se réinventer. Continuer à lire … « Une offre made in Occitanie peut-elle revitaliser nos centres villes ? »