Ateliers du Made in Occitanie – Montpellier du 6 au 16 octobre 2017

Foire de Montpellier –  Parc des expositions – Hall A2 (contiguë au stand de La Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée).

Partons à la découverte des secrets de fabrication et des dernières innovations de nos entreprises, regroupées dans les nombreuses filières du territoire : textile, cuir, bois, papier, porcelaine… Au programme : démonstrations, fabrication in vivo, partages et échanges  avec le public.

LOGOSTELLA1   L’agencement du stand Made in Occitanie est signé Stella, fabricant de mobilier dans le Tarn depuis 1922.

Cap Dal Mas

Hameau de la Métairie Haute sur le village de St Amans Soult (Tarn 81). Cap Dal Mas suit une ligne directrice : l’environnement. Nous essayons d’employer exclusivement du bois massif local pour nos jouets et nos meubles. Les essences majoritairement travaillées sont : châtaignier, merisier, peuplier, hêtre, tilleul, noyer, frêne, chêne…. Cap Dal Mas recycle 98% de ses déchets : les chutes sont utilisées en chauffage et les copeaux sont donnés pour du paillage, des toilettes sèches…

Vendredi 6, samedi 7, dimanche 15 et lundi 16 octobre 2017

Jean-Marie Horteur

Taussac-la-Billière (Hérault 34). Jean-Marie Horteur est tourneur sur bois. Il créé des objets et des stylos billes dans différents bois de la région. Il a notamment mis au point un crayon original appelé crayon debout.

Vendredi 6 octobre 2017

La Ferme du Fesquet

André de Valborgne en Cévennes (Gard 30) . La ferme a plusieurs activités : l’élevage de chèvres angora pour la production de laine mohair et l’apiculture pour la production de miel et la transformation du miel en biscuits, nougats et autres douceurs. Bernard s’occupe des ruches et Nathalie est chargée de l’élevage des chèvres.

Samedi 7 et dimanche 8 octobre 2017

Sandrine Rozier et David Santandreu

Montpellier (Hérault 34). Sandrine Rozier est designer de mode diplômée de l’Institut Français de la Mode. Elle se consacre à la conception et à la réalisation de costumes ou décors de scène, utilisant des techniques traditionnelles anciennes pour créer et teindre.

Corniou-les-Grottes (Hérault 34). David Santandreu est artisan tenturier grand teint. Dans son atelier, il pratique la teinture textile écologique à base de plantes de la région.

Dimanche 8 et lundi 9 octobre 2017

Graine de pastel

Toulouse (Haute-Garonne 31). Graine de pastel révèle un secret de beauté traditionnel oublié depuis plusieurs siècles, le pastel, et développe des soins cosmétiques naturels, formulés et fabriqués dans le Sud-Ouest de la France. L’idée est née en 2003, lorsque les chemins de Carole Garcia et de Nathalie Juinse se croisent dans l’industrie cosmétique. Animées par une véritable volonté d’entreprendre et de construire une marque et des produits de beauté qui leur ressemblent, elles ont alors l’idée un peu folle de créer un laboratoire de recherche dédié au pastel.

Lundi 9 et samedi 14 octobre 2017

Atelier Chatersèn

Alzon (Gard 30). L’atelier CHATERSèN, Chaisier depuis 2006, est une Maison d’édition de meubles d’art. Artisan d’Art, Menuisier en siège, l’entreprise est spécialisée dans la fabrication de meubles d’art en bois brut issu de la forêt : meubles de maison, mobilier de jardin, mobilier urbain, accessoires design et d’identité visuelle écologiques. L’entreprise actualise les savoir-faire traditionnels des métiers du bois pour répondre aux exigences d’aujourd’hui.

Mardi 10 et mercredi 11 octobre 2017

Ateliers de Nîmes

Nîmes (Gard 30). Fondée à Nîmes en 2014, Ateliers De Nîmes est une marque haut de gamme de prêt-à-porter qui place l’univers du denim au centre de ses créations. En pensant, concevant et fabriquant ses produits dans le bassin historique du denim, Guillaume Sagot le fondateur de la marque, souhaite réimplanter le patrimoine de cette toile légendaire là où elle a vu le jour.

Mercredi 11 et jeudi 12 octobre 2017

Le Sac du Berger

Layrolle, Latour-sur-Sorgue (Aveyron 12). Il y a plus de trente ans, Jean-Pierre Romiguier a inscrit son atelier artisanal du cuir dans la tradition du Sac du Berger dont la forme actuelle remonte au XVIIème siècle. Héritage séculaire du pastoralisme méridional, il est encore utilisé de nos jours par les bergers transhumants du sud de la France. A Layrolle, entre Causses et Cévennes, en bordure du Larzac, dans la région de Millau, il a appris à travailler le cuir en respectant le subtil équilibre de ses variétés.

Jeudi 12 et vendredi 13 octobre 2017

La Botte Gardiane

Villetelle (Hérault 34). La Botte Gardiane, maison fondée en 1958, labellisée Entreprise du Patrimoine Vivant en 2007 est la seule entreprise française spécialisée dans la fabrication des bottes de gardians camarguais. Ce n’est pas un hasard donc, si l’atelier de production est situé aux portes de la Camargue, berceau de la tradition taurine, dans le petit village de Villetelle, entre Nîmes et Montpellier. Garante de cette tradition (la fabrication artisanale était à l’origine destinée aux gardians), La Botte Gardiane bâtit sa renommée par la préservation de son savoir faire artisanal, le choix de ses peausseries (utilisation des meilleurs cuirs français) et le respect du client.

Vendredi 13 et samedi 14 octobre 2017

L’oseraie

Vallabrègues (Gard 30). Elève de l’E.N.O.V.E., école nationale d’osiériculture et de vannerie il y a 23 ans déjà, Daniel Benibghi n’a jamais cessé d’exercer le métier de vannier professionnellement et avec passion, dans l’Isère puis à Vallabrègues, village aux portes de la Provence, non loin des Baux ou de St-Rémy et à proximité de villes riches en patrimoine historique telles que Beaucaire, Tarascon, Avignon ainsi qu’Arles et Nîmes.

Dimanche 15 octobre 2017

La Lunetterie de l’Ecusson

Montpellier (Hérault 34). Aux commandes de la Lunetterie de l’Ecusson à Montpellier, depuis février 2015, Jérôme Dumort et Jean-Vincent Fabre sont artisans lunetiers .  D’une imagination foisonnante et d’une grande minutie, ils façonnent dans leur atelier de manière artisanale et authentique des lunettes sur mesure.

Dimanche 15 octobre 2017

La Ferme du Saladou

Appy (Haute-Ariège 15). La Ferme du Saladou propose des articles en laine, des soins cosmétiques à base de lait de brebis et de plantes médicinales. Les propriétaires de la ferme élèvent un troupeau de brebis mérinos qui pâturent d’avril à décembre sur le massif de Tabe. La qualité lainière des brebis mérinos permet de valoriser cette noble matière. Quelques brebis Manech viennent compléter le troupeau dont le lait permet de fabriquer des savons naturels. L’activité de la ferme est complétée par le ramassage et la transformation de plantes médicinales qui compose la gamme de soins La Pastourelle.

Lundi 16 octobre 2017