Bleu de Chauffe revisite avec succès le cuir ouvrier

Inspiré de l’univers prolétaire du XXe siècle, les sacs et besaces en cuir qui sortent de l’atelier d’artisans-maroquiniers Bleu de Chauffe, au pied des majestueux pilônes du Viaduc de Millau (Aveyron), sont une réussite commerciale depuis 2009.

Inspiré de l’univers prolétaire du XXe siècle, les sacs et besaces en cuir qui sortent de l’atelier d’artisans-maroquiniers Bleu de Chauffe, au pied des majestueux pilônes du Viaduc de Millau (Aveyron), sont une réussite commerciale depuis 2009. Cette discrète société, qui revisite le style ouvrier, aux valeur durables et environnementales, est pionnière dans la région Occitanie dans le domaine du made in France. Reportage chez ces orfèvres de la surpiqûre, du tannage et du mousqueton. Continuer à lire … « Bleu de Chauffe revisite avec succès le cuir ouvrier »

Le peigne en corne selon Thomas Liorac

Aux pieds des Pyrénées, à Laroque-d’Olmes en Ariège, la société Thomas Liorac offre une nouvelle jeunesse à une vieille tradition ariégeoise : le peigne en corne. Cet objet d’abord utilitaire s’orne ici d’une pointe d’originalité, d’un côté tendance et d’un brin de personnalisation pour s’affirmer comme un « must-have » de la beauté… Continuer à lire … « Le peigne en corne selon Thomas Liorac »

Etude sur les comportements des consommateurs #madeinFrance

Le made in France est à la mode. Le créneau est porteur. Tout le monde se rappelle Arnaud Montebourg, l’ex-ministre, parader en marinière. Les labels pullulent et les Français déclarent à 75 % être soucieux d’acheter local. Tout n’est pas si limpide. Maître de conférence à l’Institut montpelliérain de management, Pauline Folcher, 37 ans, qui animera des ateliers marketing à la foire exposition de Montpellier début octobre, et qui y sera auditrice lors d’un cycle de conférences, décrypte cette tendance pour Dis-leur ! Cet entretien débute une série d’articles sur ce phénomène en partenariat avec Made in Occitanie qui organise une série d’expos et d’ateliers du 6 au 12 octobre 2017. Continuer à lire … « Etude sur les comportements des consommateurs #madeinFrance »

Le made in Local mieux que le made in France ?

Commercialement, communiquer sur l’origine locale de fabrication est-elle efficace ? Comme le bio, le made in France ne souffre t-il pas d’une certaine érosion de sa côte de confiance auprès du consommateur ?

Ville, département, région ou pays : quelle échelle de territoire permet le mieux de mettre en avant les spécificités de son savoir-faire s’il est rattaché à une culture ou des ressources locales ? Quelle origine de fabrication faut-il privilégier pour renforcer le lien avec le consommateur et assurer la traçabilité des produits ?

Continuer à lire … « Le made in Local mieux que le made in France ? »

Ces ateliers français qui créent leur propre marque de mode. Une tendance de fond ?

Encouragés par le nouvel engouement des consommateurs pour le made in France, de plus en plus d’ateliers se lancent dans l’aventure de la création d’une marque.

Encouragés par le nouvel engouement des consommateurs pour le made in France, de plus en plus d’ateliers se lancent dans l’aventure de la création d’une marque. Les raisons sont diverses et multiples : maîtriser sa production tout en lissant l’activité de l’atelier, conserver un savoir-faire traditionnel, ou bien retrouver une certaine autonomie pour ne plus être entièrement dépendant de donneurs d’ordre, parfois trop exigeants en terme de prix et de délais. Continuer à lire … « Ces ateliers français qui créent leur propre marque de mode. Une tendance de fond ? »