Acheter made in Occitanie, est-il si facile en 2017 ?

Boutiques, concept-stores, centres commerciaux, ventes directes… en dehors d’Internet comment s’organise la distribution de produits fabriqués en Occitanie ? Consommer made in France et made in local est souvent perçu comme un acte complexe par les Français et serait donc un frein au développement de l’offre. Qu’en est-il réellement ? Quelles sont les tendances qui se dessinent pour les prochaines années ?

Boutiques, concept-stores, centres commerciaux, ventes directes… en dehors d’Internet comment s’organise la distribution de produits fabriqués en Occitanie ? Consommer made in France et made in local est souvent perçu comme un acte complexe par les Français et serait donc un frein au développement de l’offre. Qu’en est-il réellement ? Quelles sont les tendances qui se dessinent pour les prochaines années ? Continuer à lire … « Acheter made in Occitanie, est-il si facile en 2017 ? »

Une offre made in Occitanie peut-elle revitaliser nos centres villes ?

Le commerce de détail vit une véritable crise et dans les villes moyennes, le taux de vacance des locaux commerciaux est bien souvent supérieur à 10% (palmarès Procos). De nombreux facteurs sont en jeu et, à l’ère d’Internet, pour que la boutique physique continue d’exister, elle doit impérativement se réinventer.

Le commerce de détail vit une véritable crise et dans les villes moyennes, le taux de vacance des locaux commerciaux est bien souvent supérieur à 10% (palmarès Procos). De nombreux facteurs sont en jeu et, à l’ère d’Internet, pour que la boutique physique continue d’exister, elle doit impérativement se réinventer. Continuer à lire … « Une offre made in Occitanie peut-elle revitaliser nos centres villes ? »

Bleu de Chauffe revisite avec succès le cuir ouvrier

Inspiré de l’univers prolétaire du XXe siècle, les sacs et besaces en cuir qui sortent de l’atelier d’artisans-maroquiniers Bleu de Chauffe, au pied des majestueux pilônes du Viaduc de Millau (Aveyron), sont une réussite commerciale depuis 2009.

Inspiré de l’univers prolétaire du XXe siècle, les sacs et besaces en cuir qui sortent de l’atelier d’artisans-maroquiniers Bleu de Chauffe, au pied des majestueux pilônes du Viaduc de Millau (Aveyron), sont une réussite commerciale depuis 2009. Cette discrète société, qui revisite le style ouvrier, aux valeur durables et environnementales, est pionnière dans la région Occitanie dans le domaine du made in France. Reportage chez ces orfèvres de la surpiqûre, du tannage et du mousqueton. Continuer à lire … « Bleu de Chauffe revisite avec succès le cuir ouvrier »

Le peigne en corne selon Thomas Liorac

Aux pieds des Pyrénées, à Laroque-d’Olmes en Ariège, la société Thomas Liorac offre une nouvelle jeunesse à une vieille tradition ariégeoise : le peigne en corne. Cet objet d’abord utilitaire s’orne ici d’une pointe d’originalité, d’un côté tendance et d’un brin de personnalisation pour s’affirmer comme un « must-have » de la beauté… Continuer à lire … « Le peigne en corne selon Thomas Liorac »

Etude sur les comportements des consommateurs #madeinFrance

Le made in France est à la mode. Le créneau est porteur. Tout le monde se rappelle Arnaud Montebourg, l’ex-ministre, parader en marinière. Les labels pullulent et les Français déclarent à 75 % être soucieux d’acheter local. Tout n’est pas si limpide. Maître de conférence à l’Institut montpelliérain de management, Pauline Folcher, 37 ans, qui animera des ateliers marketing à la foire exposition de Montpellier début octobre, et qui y sera auditrice lors d’un cycle de conférences, décrypte cette tendance pour Dis-leur ! Cet entretien débute une série d’articles sur ce phénomène en partenariat avec Made in Occitanie qui organise une série d’expos et d’ateliers du 6 au 12 octobre 2017. Continuer à lire … « Etude sur les comportements des consommateurs #madeinFrance »