Le peigne en corne selon Thomas Liorac

Aux pieds des Pyrénées, à Laroque-d’Olmes en Ariège, la société Thomas Liorac offre une nouvelle jeunesse à une vieille tradition ariégeoise : le peigne en corne. Cet objet d’abord utilitaire s’orne ici d’une pointe d’originalité, d’un côté tendance et d’un brin de personnalisation pour s’affirmer comme un « must-have » de la beauté…

En effet, chaque peigne en corne Thomas Liorac est unique et se décline en autant de modèles qu’il existe de chevelures. C’est un des atouts de la marque ariégeoise, désormais labellisée entreprise du patrimoine vivant, qui a su adapter ses créations aux besoins les plus spécifiquesGrand Parisien, Petit Cap Horn, Bastia de poche, ou Bamako… Grand démêloir, lissoir de poche ou peigne afro… à chaque cheveu son style de peigne insistent les fondateurs-créateurs Marguerite et Grégoire Villedey.

LIRE LA SUITE SUR DIS-LEUR.FR

Article signé par Philippe Mouret pour Dis-Leur

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s